Dr. Pierre Lerneux: L’armée belge dans la Grande Guerre Volume 2 - L’armement portatif réglementaire 

Verlag Militaria. Illustrated in colour, 512 pages, over 1,500 colour photographs, contemporary B&W photographs, tables and illustrations, linen bound with dust cover, large format: 29.5 x 26 cm.

Ecrire à propos de l’Histoire des armes à feu sans faire référence à la réputation de l’industrie armurière belge serait oublier l’importance de cette nation au niveau internationial dans ce domaine d’activité. La quantité et la variété d’armes en tous genres qui furent fabriquées en Belgique et exportées au XIXe siècle étaient tout à fait exceptionnelles. L’outil de production, mais aussi le savoir-faire et l’ingéniosité des armuriers ont bien sûr été mis au service de l’armée belge : celle-ci, bien que modeste par ses effectifs, disposait en 1914 d’un armement portatif individuel correct, qui, sans être obsolète, avait été mis au point vingt ans auparavant. Bien instruit, le soldat, entrainé au tir à longue distance, en exploita toute la ressource. La petite quantité d’armes automatiques, adoptées moins de trois ans auparavant, se révélera être cependant un handicap sérieux face au déséquilibre des forces. La résistance sur l’Yser entraina la fin de la guerre de mouvement. Les années de guerre et les efforts fournis pour que le soldat en première ligne soit correctement armé à obligé le gouvernement et les échelons d’appui à faire preuve d’ingéniosité. Outre un nombre impressionnant de modifications sur le matériel existant, il y eut une diversification très entendue des origines du matériel utilisé: regarder les photographies du front belge de l’Yser permet d’y reconnaitre des armes françaises, britanniques, allemandes, turques, américaines, et bien d’autres encore, utilisées telles quelles ou modifiées selon les besoins de l’armée belge. Devant la masse d’informations et de photographies disponible, il paraissait impossible d’achever l’aperçu de l’armée belge de la Grande guerre sans consacrer ce second volume au seul armement portatif: les collections conservées et exposées au Musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire dévoilent ici encore toute leur richesse. Bien au-delà d’un simple catalogue des armes en dotation de l’armée belge, cet ouvrage présente donc aussi l’histoire de la transformation d’une petite armée prise dans les tourments de la Grande Guerre, en fonction des progrès technologiques et tactiques du temps.



296408
€ 99,00